Gâteau crumble de prunes (vegan) et sa compote de prunes, pommes et pavot

   Gâteau crumble aux prunes vegan et compote pommes prunes pavot

Ça commence par l’évocation d’un gâteau auquel je n’ai jamais goûté. Le Zwetschgendatschi mit Streuseln. « C’est comme un crumble, avec des quetsches, et y a une pâte en dessous. Et de la cannelle aussi, je crois. Ah, et y a comme une pâte en dessous du crumble ». A partir de ces quelques souvenirs d’Allemagne et de quelques photographies trouvées sur internet, c’était parti pour une libre interprétation végane de ce gâteau que je n’ai jamais goûté.

Non seulement, la purée d’amandes complètes toastées a un goût prononcé qui se marie parfaitement au crumble et à la compote, mais en plus elle est moins onéreuse que la purée d’amandes blanches ou la purée d’amandes complètes. Concernant le gâteau, j’ai repris ma recette de cobbler à la pêche et la fleur d’oranger car j’avais beaucoup aimé le moelleux de la pâte, alors que ma recette de cake au yaourt de soja est un peu plus compacte. Si le moelleux est au rendez-vous, cela rend le montage du gâteau un peu plus compliqué car la pâte est assez liquide. Si tu veux privilégier la facilité du montage, tu peux remplacer une partie du lait de soja, voire à la totalité, par du yaourt de soja, en suivant la recette du gâteau renversé aux poires.

Gâteau crumble aux prunes vegan et compote pommes prunes pavot
miam.

Gâteau crumble de prunes et sa compote de prunes, pommes et pavot

Ingrédients (pour un moule à manqué de 24cm de diamètre) :

Pour la pâte à gâteau :

– 170 gr de farine d’épeautre T65
– 1 cc de bicarbonate de soude
– 1 pincée de cannelle en poudre
– 1/2 sachet de poudre à lever
– 1 sachet de sucre vanillé
– 3 à 4 CS de sirop d’agave
– 150 cl de lait de soja
– 30 gr de yaourt de soja
– 3 CS d’huile végétale
– 1 petite CS de vinaigre de cidre
– 8 grosses prunes président

Pour la compote pommes prunes pavot :

– Deux petites pommes à compote, type grise du canada
– 6 grosses prunes président
– Un bâton de cannelle
– 1 sachet de sucre vanillé
– Un petit morceau de gingembre
– un demi verre d’eau
– 2 CS de graines de pavot

Remarque : cette recette donne 400ml de compote. Tu peux aussi acheter un pot tout fait pour sauter quelques étapes.

Pour le crumble :

– 1 cc de cannelle
– 50 gr de poudre d’amande
– 60 gr de farine, ici :
35 gr de farine complète d’avoine
25 gr de farine complète de sarrasin (T130)
– 3 CS d’huile de coco
– jus d’un demi citron (1 à 2 CS)
– 3 CS bombées de purée d’amandes complètes toastées
– Facultatif : 2 CS de sucre (pas utilisé ici)

LET’S GET STARTED.

On commence par la compote. Tu pêles les pomme, tu les épépines et tu les coupes en petits morceaux. Tu dénoyautes les prunes, tu les coupes en petites morceaux. Hop, à la casserole à feu doux avec le reste des ingrédients, et tu laisses doucement mijoter jusqu’à temps que les prunes soient en purée et que les pommes soient très tendres. D’habitude je ne mixe jamais de la compote, mais vu l’utilisation qui en est faite ici, je suis passée par la case mixeur-plongeur pendant quelques secondes pour avoir une consistance plus lisse. Pendant que la compote cuit, tu t’occupes des prunes pour le gâteau : tu les dénoyautes et tu les coupes en 4 quartiers chacune.

Tu laisses ta compote de côté, en t’extasiant sur cette fantastique couleur, et tu prépares le crumble. Tu mets tous les ingrédients secs dans un gros bol, tu mélanges. Tu fais de même dans un autre récipient avec l’huile, le jus de citron et la purée d’amande, tu mélanges, et tu verses sur le mélange sec. Tu mélanges aux doigts, de façon à avoir une pâte grumeleuse et friable. Tu peux garder la poudre d’amande à portée de main au cas où la pâte te semble un peu trop humide (enfin… grasse).

Tu peux enfin t’occuper de ta pâte à gâteau. Comme d’hab, les ingrédients secs mélangés d’un côté, les ingrédients humides de l’autre, tu verses les ingrédients humides sur les ingrédients secs, et c’est magique, avec le vinaigre, ça fait pschiiiit et la pâte s’épaissit légèrement. Il n’y a plus qu’à mélanger et à la verser dans le moule huilé.

Tu commences par étaler la compote sur la pâte. C’est à ce moment là que tu vas comprendre l’intérêt de la compote lisse et liquide. En l’absence de super outil technologique, une cuillère à soupe pour déposer doucement des bandes de compote, c’est parfait. Garde la compote restante, fais moi confiance, elle ne sera pas gâchée (dit-elle en trempant des doigts dans le pot de compote).

Gâteau crumble aux prunes vegan et compote pomme prunes pavot

Gâteau crumble prunes vegan

Ensuite, tu poses les prunes sur le lit de compotes. Easy. Et tu termines par la couche totalement décadente de crumble. A toi de voir si tu veux tout recouvrir ou juste parsemer la bête. Hop. 50 min au four à 180°. Les 15 premières minutes sur la grille du milieu, et le reste sur une grille un peu plus basse pour être sur que le dessous du gâteau cuise convenablement (La durée et la position de la grille dépendent de ton four).

Gâteau crumble aux prunes vegan et compote pommes prunes pavot

Publicités

4 réflexions sur “Gâteau crumble de prunes (vegan) et sa compote de prunes, pommes et pavot

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s