Gâteau cobbler à la pêche, à l’eau de fleur d’oranger et à l’amande (sans œufs, sans lait)

gateau cobbler vegan pêche fleur d'oranger amande

Recette improvisée hier avec les pêches un peu trop mûres en promo sur le marché… Qui se marient très bien avec la fleur d’oranger et l’amande ! Avant la préparation du gâteau, les pêches sont nappées d’eau de fleur d’oranger et d’un peu de sucre, le gâteau est lui aussi parfumé à la fleur d’oranger et à l’amande. Pendant la cuisson, les pêches cuisent au chaud sous le gâteau, dans le sirop à l’eau de fleur d’oranger et le gâteau reste bien humide et moelleux. Réalisé avec peu de sucre, la pâte à gâteau ne donne pas l’impression que les pêches sont peu sucrées par rapport au reste, et avec les dosages proposés, il n’y a pas une saveur qui l’emporte sur les autres, ça reste équilibré. Et comme d’habitude, la recette est sans œufs et sans lait.

En fait, tout commence par une recette de tarte ancienne aux pêches et aux myrtilles. J’étais partie pour faire une tartelette aux pêches, avec des feuilles de verveine, et un fond à la pâte de pistache. Mais vu la tronche de ma verveine qui se remet seulement de la canicule, je l’ai épargnée. Et puis j’avais récemment découvert sur des sites US le cobbler, cousin du crumble, mais avec une pâte à gâteau à la place de la pâte friable et croustillante. La seule recette vegan qui me plaisait bien contenait beaucoup trop d’huile à mon goût (#controlfreak) alors je suis finalement repartie des recettes de gâteau que j’ai l’habitude de faire pour adapter… Et voilà ce que ça donne en sortant du four.

 gateau cobbler vegan pêche fleur d'oranger amande

Gâteau cobbler à la pêche, à l’eau de fleur d’oranger et à l’amande

Ingrédients :

– 150 gr de farine de blé T80
– 1 cc de bicarbonate de soude
– 1 pincée de sel
– 1 pincée de cannelle en poudre

– 1/2 cc d’extrait liquide de vanille
– 3CS + 1 CS d’eau de fleur d’oranger
– 3 à 4 CS de sirop d’agave
– 2 gouttes d’huile essentielle d’amande amère
– 150 cl de lait de soja
– 30 gr de yaourt de soja
– 3 CS d’huile végétale (ici, huile de coco)
– 1 petite CS de vinaigre de cidre

– 5 pêches bien mûres (ici, des pêches blanches)

Tu commences par peler et découper les pêches en gros morceaux, et tu les places dans un moule à gâteau assez large, préalablement huilé (la pâte à gâteau devra recouvrir les pêches, mais l’idée est de faire un truc assez plat malgré tout). Tu verses une cuillère à soupe d’eau de fleur d’oranger, et tu peux aussi ajouter un peu de sucre ou de sirop d’agave, tu mélanges bien pour que chaque morceau soit nappé, et tu termines en étalant bien les morceaux de pêches pour qu’ils recouvrent toute la surface du plat.

Dans un saladier, tu mélanges tous les ingrédients secs de la liste. Dans un autre saladier, tu mélanges tous les ingrédients humides (j’aime bien laisser le vinaigre de cidre pour la fin, une fois que la pâte est mélangée et homogène, mais sincèrement je ne sais pas si ça a un effet particulier). Attention au dosage de l’huile essentielle, ça peut très vite devenir immangeable s’il y en a trop. De même pour l’eau florale, tout va dépendre de celle que tu utilises (pour ma part, c’est l’hydrolat de fleur d’oranger d’Aromazone, qui est aussi mon fournisseur d’eau de rose, et d’huiles essentielles. Et aussi de henné et de Sidr, mais c’est une autre histoire). Tu mélanges les ingrédients humides avec les ingrédients secs et, quand la pâte est homogène, si c’est pas déjà fait, tu ajoutes le vinaigre de cidre. Tu mélanges bien et tu verses sur les pêches, de façon à ce que tous les morceaux soient recouverts de pâte. Tu fais cuire environ 30 minutes à 180°, et tu laisses tiédir avant de servir, pour le gâteau absorbe bien le jus de cuisson des pêches. (A conserver de préférence dans une boîte hermétique pour que le gâteau conserve son humidité et ne sèche pas).

gateau cobbler vegan pêche fleur d'oranger amande

Publicités

5 réflexions sur “Gâteau cobbler à la pêche, à l’eau de fleur d’oranger et à l’amande (sans œufs, sans lait)

  1. Bonjour :) ! Très heureuse de voir que ma tarte aux pêches et aux myrtilles t’a inspiré pour faire ce magnifique gâteau. Le crumble est certainement mon dessert préféré mais je ne connais pas du tout le cobbler… Va falloir remédier à ça ! Merci pour ta belle recette et je te souhaite un bon week-end ! Bises, Hélène xxx

    J'aime

    • Merci Hélène :) Je ne connaissais pas non plus le cobbler avant le mois dernier ! Je pense qu’il y a un petit peu moins de pâte dans le cobbler par rapport à ce que j’ai fait, d’où mon hésitation entre gâteau et cobbler… Mais c’est à tester, et pour la débutante que je suis, c’est plutôt simple à végétaliser par rapport au crumble :) Bon week-end à toi aussi !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s