Steak de tofu et de lentilles corail

Je ne suis pas une grande fan de burgers, même végés. Généralement, je trouve le résultat trop sec. Et en grande obsessionnelle, j’aime bien manger mes aliments séparément. Alors manger un burger, c’est d’abord le dépiauter élément par élément, manger les crudités, le pain du dessous avec la sauce, puis le steak de tofu ou la galette de légumes, et enfin, croquer le pain du haut. Regard dubitatif des convives. Regard consterné des voisins de table. Mais voilà, en allant trainer récemment du côté du bien nommé VG, j’ai découvert qu’un steak à base de tofu, ça pouvait aussi être tendre, moelleux et savoureux.
Un peu comme un oreiller après 10h de rédaction.

Alors il fallait que je teste des trucs. Il est 8h, tu bois ton café et ça fait trois jours qu’une recette te trotte dans la tête. C’est généralement comme ça que tu te retrouves à 8h15, à siroter un café en éminçant des oignons et du tofu en regardant tes épices d’un air curieux.

Steak de tofu & de lentilles corail

Ingrédients :
150 gr de lentilles corail cuites
100 gr de tofu nature
1/2 oignon
1 cc de purée d’amande blanche
2 cc de liquid smoke
1 cs de levure maltée

Donc, tu fais cuire tes lentilles avec un peu de bouillon, du paprika, du poivre et de l’ail.
Tu éminces l’oignon et tu le fais revenir avec un tout petit peu d’huile d’olive.
Tu essores un peu ton tofu (pressé dans un sopalin ça marche bien), et tu le coupes en petit morceau.
Si t’as le temps, tu fais mariner le tofu dans la liquid smoke. Perso, j’ai tout mélangé d’un coup et ce sont les steaks eux-même que j’ai laissé reposer 5h avant de les cuire (me suis dit que ça pouvait être sympa pour les saveurs de laisser le tout se développer un peu).
Tu prends 150 gr de lentilles cuites dans une assiette, et tu ajoutes le tofu.
N’ayant pas de super matos, j’ai tout écrasé à la fourchette, avec la vigueur d’une thésarde levée depuis 30 minutes revigorée par les vapeurs d’oignon fraichement émincé. Ça marche plutôt bien.
Tu ajoutes le reste des ingrédients, tu mélanges, et tu formes des boules (deux ou trois, selon la taille de l’appétit). Tu écrases le tout pour que la forme te plaise, tu mets à cuire dans une poêle chaude avec un petit peu d’huile d’olive. Pour remplacer la chapelure, j’ai saupoudré un peu de son d’avoine. Je sais pas vraiment si ça a changé quelque chose, mais c’est très mignon. A la fin, tu obtiens ça :

IMG_20150506_124823 IMG_20150506_125354
MANGER.

A tester : j’ai pas mis d’herbes pour tester déjà le goût tel quel, mais de la ciboulette, des fines herbes ou du basilic seraient parfaits. De même, ajouter quelques morceaux de légumes cuits ou croquants, non réduits en purée, ça doit être cool. J’ai utilisé de la liquid smoke parce que ce truc éveillait ma curiosité depuis un moment, mais rien n’empêche de la remplacer par des choses un peu plus naturelles, comme de la sauce soja ou toute autre sauce avec un goût assez prononcé. Enfin, attention au sel : entre la sauce (smoke ou soja) et la levure maltée, il faut penser à cuire les lentilles sans sel et de préférence avec un bouillon sans sel également. Dans un pain pita avec une petite sauce à l’ail, ça doit être fameux.

EDIT : Je confirme, dans un pain pita avec un peu de salade et de tomate, une sauce avec du yaourt de soja, du jus de citron et de l’ail en poudre, c’est parfait.

pita

Publicités

Une réflexion sur “Steak de tofu et de lentilles corail

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s